fr | en | es | de

Introduction au marquage

Nouveau !  test
Découvrez les nouvelles applications de l'
Analytics Suite grâce à notre nouvelle aide en ligne.

Le marquage d’un site est une opération très simple sur le plan technique : il s'agit de quelques lignes de code en JavaScript à placer sur toutes vos pages, par un simple copier-coller.

Cependant, en fonction de la complexité des résultats attendus ou des niveaux d’analyses disponibles, le marquage peut demander plus ou moins de temps de réflexion. Avant de positionner les codes sur vos pages, nous vous recommandons de réfléchir au plan de marquage, c’est-à-dire à la manière dont vous allez ranger vos pages dans les différents niveaux d’analyse (groupe de sites, niveaux 2, chapitre, etc.).

D’une manière générale, le code du marqueur peut être modifié manuellement, mais avec précaution. Certaines variables sont indispensables et la moindre modification injustifiée peut "désactiver" la mesure dans le meilleur des cas, créer une erreur JavaScript dans le pire des cas. Si vous avez plusieurs sites, le code peut varier ; il est donc fortement conseillé de le récupérer à chaque fois dans la zone prévue à cet effet.

Les marqueurs

Il existe plusieurs types de marqueurs en fonction des produits que vous utilisez.

Le marqueur principal - Analyzer III

C'est le marqueur "standard" (constitué d'un ensemble de variables JavaScript et d'un appel au fichier xtcore.js) à placer sur la totalité des pages web.

 

Sur le marqueur, on retrouve plusieurs types de variables.

 

Pour obtenir plus d'informations sur le marqueur, rendez-vous dans la section Implémentation et marquage > Analyzer NX > Marqueur principal de l'aide en ligne.

Le marqueur principal - ChannelOptimizer

Les procédures de marquage sont différentes en fonction des solutions AT Internet auxquelles vous avez souscrit.

 

Les différentes variables du marqueur doivent être renseignées (de manière obligatoire ou facultative) en fonction du type de la page marquée (pages d'objectifs ou non).

 

 

Pour obtenir plus d'informations sur le marqueur, rendez-vous dans la section Méthodes de marquage la section Implémentation et marquage > ChannelOptimizer NX > Méthodes de marquage de l'aide en ligne.

Les marqueurs spécifiques (Analyzer III)

Ce sont des marqueurs appelés sur des événements HTML. Vous retrouvez :

Note

Pour toutes ces familles de code, nous vous proposons :
* une version sécurisée (pour les pages ou éléments en https) afin que le code ne génère pas de fenêtre d'alertes,
* une version xsl pour des pages développées en xml dont le contenu est formaté par du xsl,
* une version xhtml dans le cas où vous souhaitez respecter strictement la norme xhtml.

Dans la plupart de ces codes, reviennent souvent les mêmes variables, indispensables pour attribuer la mesure à votre site. Ces variables sont détaillées par la suite.
Pour obtenir de plus amples informations sur la mise en place technique de tous ces marqueurs, consultez le lien vers le guide de marquage.

Cas particuliers

Tous les cas particuliers sont détaillés dans l'aide en ligne.

Utilisation du marqueur principal

Le code du marqueur contient plusieurs éléments clés. Certains sont à récupérer en fonction du site et des niveaux 2.

Note

Evitez de modifier vous-même le code pour les paramètres "xtsd" et "xtsite". Les valeurs de ces paramètres doivent être récupérées par vos soins dans Outils > Marqueurs.

Note

Si vous rencontrez des problèmes d'encodage lors de la création de vos libellés de pages (insertion d'accents ou de caractères spéciaux), contactez le Centre support via votre interface. Notre équipe vous proposera une solution adaptée à votre marquage.

Le paramètre xtsite (ou s)

Un site est composé de pages (ou d'autres types de supports : emails, flash, etc.) : toutes les pages basées sur un même identifiant de site (xtsite) constituent le site qui sera analysé dans l'interface (quel que soit son ou ses noms de domaine).

Le paramètre xtn2 (ou s2) (Analyzer III)

Par ailleurs, la solution AnalyzerNX par AT Internet propose la création de niveaux 2 qui sont de véritables sous-sites à part entière. En se plaçant sur un niveau 2, il est possible d’obtenir quasiment n’importe quelle analyse disponible au niveau du site. Il est également très simple d’octroyer des droits d’accès restreints à un ou plusieurs niveaux 2 pour certains utilisateurs.

En termes d’arborescence, les niveaux 2 se situent juste au-dessous du site. Ils doivent être déclarés dans l’interface prévue à cet effet avant de pouvoir être utilisés. A la création d'un niveau 2, l'identifiant généré doit être placé dans la variable xtn2. Attention, une page ne peut pas appartenir à plusieurs niveaux 2.

Il est donc fortement recommandé de bien définir ses niveaux 2 avant de marquer son site. Vous pourrez toujours le faire plus tard mais vous serez alors obligés de marquer à nouveau votre site.

Le paramètre xtpage (ou p)

Le paramètre xtpage (ou p= dans la partie noscript) n’est pas obligatoire. S’il n’est pas renseigné, l’URL de la page sera utilisée comme nom de page dans vos rapports.

Par exemple, l'URL suivante sera le libellé de votre page :

http://www.mysite/mypage.html

 

Ce paramètre est donc utilisé pour clarifier les rapports d’audience. Nous vous recommandons de nommer vos pages de manière claire et précise (exemple : Accueil, Produit, Inscription, Contact, etc.). Ce nom de page passant par notre serveur via le protocole http (standard du web), il est assujetti à quelques règles permettant d’atteindre un niveau important de compatibilité avec les navigateurs.

Ces règles sont :

Les caractères autorisés sont les suivants :

Le séparateur :: permet de ranger les pages dans des chapitres.

La création des chapitres (Analyzer III)

Les chapitres se situent juste en dessous des niveaux 2.

Nous vous proposons 3 niveaux de chapitres. Les pages peuvent être rangées dans n’importe quel chapitre, quel que soit son niveau. Certaines pages peuvent même ne jamais être rangées.

Important

Il existe deux méthodes pour créer des chapitres :

*
Via l'interface :
La création par l'interface de gestion est très simple et peut s'effectuer bien après le marquage du site. Par contre, les pages rencontrées sont éventuellement associées à des sites de niveau 2 mais ne sont pas organisées. Il faut ensuite ranger chaque page une à une dans les chapitres créés. Si vous n’avez pas beaucoup de pages, cette méthode peut être tout à fait suffisante. Néanmoins notez que chaque page nouvellement mesurée devra être manuellement rangée dans un chapitre.

*Via code du marqueur :
La personnalisation du code du marqueur peut sembler plus lourde car elle nécessite une réelle réflexion globale sur l’arborescence retenue pour la présentation de la mesure. Pourtant, avec le temps, c’est la solution la plus pérenne et la moins contraignante. En effet, lorsque le marquage et la classification des pages en chapitres sont clairement définis, chaque nouvelle page mise en ligne se verra automatiquement rangée dans le chapitre voulu. De même, si le chapitre n’existe pas, celui-ci sera dynamiquement créé lorsque la page sera rencontrée.

La création dynamique de chapitres

En plus du nom de la page, il est donc possible de créer dynamiquement un chapitre (et sous-chapitre) et de ranger la page automatiquement dans celui-ci. Pour cela, il suffit d’utiliser le double-caractère "deux points", c'est-à-dire "::" (sans espace ni avant le double-caractère, ni après, ni entre les deux caractères).

L'utilisation des "::" pour créer dynamiquement des chapitres ne peut excéder le nombre autorisé de 3 : au delà, les "::" seront remplacés par des "_".

 

Ainsi, le nom de page :

xtpage="my_chapter1::my_sub_chapter1::my_sub_chapter2::my_sub_chapter3_my_page";

 

sera restitué dans l'interface par :

Important

AT Internet peut réaliser pour vous la conception du plan de marquage de votre site. Pour cela nous disposons de différentes offres de services sur site ou à distance.
Si vous souhaitez plus d’informations sur ces offres, écrivez nous via votre "Centre Support". Un chargé de clientèle prendra alors contact avec vous.

 

Ces informations vous ont-elles été utiles ?